L’été est bien installé et les fortes chaleurs qui l’accompagne avec ! On ne le dira jamais assez : boire est essentiel tout au long de l’année, mais encore plus en cette période ou en période canicule ! Boire, oui, mais quelle quantité ?Il est conseillé aux femmes de boire 1,5 litre d’eau par jour et aux hommes 2 litres par jour. L’EFSA (Autorité Européenne de sécurité des Aliments) estime que nous consommons déjà 500 ml d’eau par les aliments ( les fruits et légumes en priorité). Bien sûr c’est à chacun de nous d’adapter sa consommation d’eau à ses activités physiques : un sportif qui pratique par des fortes chaleurs boira naturellement davantage d’eau que quelqu’un de moins actif. Il est important pendant l’effort de boire abondamment.

 

Si vous vous posez la question de savoir si vous buvez assez, vos urines vous le diront ! En effet si elles sont foncées et odorantes, augmentez votre consommation d’eau ! Dès que la sensation de soif apparaît, votre corps a besoin de s’hydrater. Buvez un grand verre d’eau. Vous pouvez boire de petites quantités d’eau tout au long de la journée afin de rester hydraté. N’hésitez pas à vous forcer à boire si vous n’avez pas soif. Au cours de vos sorties, gardez près de vous une gourde, ou une bouteille d’eau du robinet ou minérale afin de boire régulièrement.

 

Ne pas boire suffisamment entraîne des effets comme avoir la bouche sèche, constipation, maux de tête, fatigue, et même un manque de concentration.

 

Que boire en période de chaleurs ?

 

Boire de l’eau, bien-sûr !

Plate ou gazeuse ( sans en abusé car cette dernière contient en général du sel). L’eau est ce qu’il y a de meilleur pour notre organisme. Notre corps en contient 60 à 70%. L’eau permet de maintenir le volume de sang dans le corps, maintenir le niveau de salive, de réguler la température du corps, permet l’élimination des déchets par l’urine et de garder une belle peau : elle favorise le renouvellement cellulaire, rend la peau souple et douce et renforce son pouvoir protecteur. Elle nous protège des crampes et prévient des maux de tête. Buvez de l’eau !

 

Nous pouvons varier les plaisirs et boire beaucoup de liquides comme :

 

Le jus de pastèque-gingembre

Ce fruit contient 92% d’eau. Avec la recette que je vous propose, vous aurez une véritable potion magique hydratante !

 

Pour un jus de 2 à 3 dl :

  • 1 demi-pastèque
  • 2 cuillères à soupe de gingembre coupé finement ou râpé

Enlevez la peau de la pastèque, coupez la chair (la partie comestible, avec les graines) en petites tranches. Enlevez la peau du gingembre, coupez finement ou hachez. Placez quelques tranches de la pastèque et le gingembre dans le mixeur, mélangez quelques secondes, puis rajoutez le reste de la pastèque. Vous pouvez éventuellement ajouter d’autres fruits comme la pêche ou la figue. Mélangez bien pendant quelques minutes, mais pas trop longtemps pour éviter que les graines de pastèque soient réduites en purée. Filtrez le mélange. Buvez immédiatement ou laissez quelques heures au réfrigérateur (pour une consommation très froide, rajoutez éventuellement des glaçons).

 

 

Les tisanes

La tisane froide (ou chaude selon les envies) de menthe est une boisson désaltérante. Déposez plusieurs feuilles de menthe fraîche, dans une théière. Faites bouillir 1,5 litre d’eau et versez l’eau bouillante dans la théière, sucrez éventuellement. Vous pouvez utiliser 4 sachets de tisane de menthe. Réfrigérez après l’avoir laissé refroidir et mettez éventuellement bouteille. Buvez plusieurs verres par jour. Autre recette de tisane froide: tisane froide de verveine citronnelle.

 

Le thé

Le thé, tout comme l’eau, n’apporte aucune calorie. C’est une boisson tout aussi désaltérante que l’eau mais possède en plus un excitant, la théine. Cette théine aide à brûler les calories et facilite le transit. Les antioxydants présents dans le thé sont excellents pour la santé

 

 

 

L’eau de fruit

Si vous ne connaissez pas encore l’eau de fruit, découvrez la ici !

 

 

Les jus de fruits frais

Bien sûr en plus de vous désaltérer ils vous apporteront des vitamines, à condition d’être faits maison et consommés immédiatement.

 

Les boissons gazeuses : sodas

A user sans en abuser ! Tous les sodas sont en effet très sucrés. Il est donc déconseillé de ne boire que cette catégorie de boisson. Mais il n’est pas interdit de se faire plaisir de temps en temps !

 

Boisson à éviter en cas de forte chaleur :

Les boissons alcoolisées. L’absorption d’alcool fait davantage uriner, ce qui accélère la déshydratation. Cela explique aussi le fait de se sentir mal après un excès d’alcool. Les fortes chaleurs accélèrent ce phénomène.

 

Vous l’avez bien compris : nous devons rester vigilants sur notre consommation d’eau en période de forte chaleur : boire énormément est salutaire à notre santé, il est important d’éviter la déshydratation.

 

Les bienfaits du citron sur notre santé

Petite salade de fruits d’été

Comment cuisiner sainement ?