Fruits et légumes du mois de mai + une surprise !

 

Avec le mois de mai, nous nous rapprochons le plus des mois les plus fournis en fruits et légumes. Nous avons de plus en plus de choix pour remplir nos assiettes !

Ail

Artichaut

Asperge blanche

Aubergine

Bette

Betterave rouge

Chou-chinois

Chou frisé

Chou-fleur

Chou-rave

Concombre

Épinards

Laitues romaine

Petits oignons blancs

Pommes de terre

Radis

Radis long

Rhubarbe

 

On trouve comme fruits :

 

Avocats

Bananes

Citrons

Fraises

Fraises des bois

Fruits de la passion

Kiwis

Mangues

Papayes

 

 

Je profite de ce début de mois de mai pour faire un petit bilan sur mon alimentation. Je continue à me poser beaucoup de questions sur ce qu’est une alimentation équilibrée en 2017 ! Suivre uniquement la nature ? Consommer ce que l’homme à « inventer » comme par exemple les produits laitiers ? Suivre le principe des trois repas par jours ? J’aime bien manger une collation de temps en temps , surtout au goûter avec mes enfants, cela crée un moment convivial où chacun raconte sa journée. Je n’ai pourtant jamais été en surpoids. Est-ce que « manger 5 fruits et légumes par jour » veut vraiment dire quelque chose ?

Je mets le plus en pratique d’avoir à chaque repas des légumes ( crus ou cuits ) , de ne plus manger de fruit cru en fin de repas, de continuer à manger une collation de temps en temps, mais en évitant les sucreries ( bon, une de temps en temps, j’avoue ! )

J’essaie aussi de garder un apport de protéines par jour, œufs, viandes, poissons et certaines céréales comme l’avoine et le quinoa, ou encore des légumes comme les germes de soja et le soja.

Ce changement d’alimentation m’est bénéfique, et ce n’est que le début ! Faire attention à son alimentation n’est pas un phénomène de société pour rentrer dans les critères de beauté actuels. C’est une façon de commencer à prendre soin de soi. Ce que nous consommons sont notre « essence » pour avancer ! Si nous manquons de vitamines, de minéraux, nous manquerons d’énergie. La fatigue accumulée engendre de la déprime voire de la dépression. Il est difficile dans notre société de garder de l’entrain tous les jours.

 

Chercher à bien s’alimenter est le début d’une prise de conscience, qui peut amener une société entière à changer : fini la sur-consommation, fini le gaspillage, fini les mauvais produits alimentaires industriels, fini également les les additifs qui nous rendent malades ! Nous avons tout à y gagner ! C’est pourquoi je cherche des solutions pour aider chacun à aller dans ce sens !

 

Bientôt, je vous livrerai quelques repas types ( recettes + listes des courses ) pour vous organiser dans votre quotidien !

 

Post Author: Aurélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *