A quel thé se vouer ?

Bien se nourrir c’est aussi bien s’abreuver !

Vous êtes plutôt thé ou café ? Pour ma part c’était plutôt thé , avant de découvrir ceci !…

Partout où nous sont donné des conseils sur une bonne alimentation , il nous est conseillé de boire du thé, vert de préférence, car il est un antioxydant puissant.

Oui, mais …

Des chercheurs canadiens de l’université d’Alberta ont mesuré la teneur en métaux lourds de trente thés de toutes sortes : les thés Oollong chinois, noirs, verts, blancs, biologiques ou non, – qu’ils soient vendus en supermarché ou en boutique diététique. Sept thés sur dix contiendraient trop de plomb, notamment pour les femmes enceintes. Selon le temps d’infusion ( entre quatre et quinze minutes ) de 73 à 83 % de ces thés seraient impropre à la consommation des futures mamans. Une femme enceinte buvant trois à quatre tasses de thés par jour entraînerait un véritable empoisonnement pour son bébé, le plomb étant nocif pour le cerveau du fœtus. Le système nerveux de celui-ci étant en plein développement, et son absorption gastro-intestinale étant plus importante qu’un adulte, il est d’autant plus vulnérable aux pollutions dues au plomb.

Ces dernières années, les pays occidentaux ont œuvré pour réduire la présence de plomb dans nos vies quotidiennes : essence, peinture, canalisations d’eau, … L’OMS a fixé des doses maximales hebdomadaires tolérables, mais ces seuils sont régulièrement revus à la baisse, car les recherches tendent à démontrer que ce poison agit même à faible dose.

Le plomb présent dans le thé a considérablement surpris les chercheurs. Son absorption peut entraîner des troubles du comportement, une baisse de QI, ou encore de l’épilepsie.

Les chercheurs ont conclu que les thés Oollong chinois et noirs ordinaires sont les plus touchés. Les thés blancs biologique d’inde ou du sri lanka présentent, eux , la plus faible concentration de plomb. En revanche, les thés biologiques ne semblent pas moins pollués en plomb…

Le thé reste néanmoins riche en métaux bénéfiques : calcium , magnésium, potassium, le manganèse ou le phosphore. Malheureusement, d’autres métaux lourds toxiques sont aussi présents dans cette plante : l’aluminium, l’arsenic, le cadmium ou le césium qui sont également des toxiques. Plus leur infusion est longue, plus les taux augmentent. Encore une fois les thés bio ne sont pas exemptés : les deux thés qui apparaissent comme les plus chargés en aluminium après une longue infusion sont des thés biologiques…

D’après les chercheurs ces résultats ne remettent pas en cause les vertus du thé vert : bénéfices cardiovasculaires, effets anticancéreux, modulation du diabète ou même propriétés anti-infectieuses.

( Source le Point Santé )

Post Author: Aurélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *